Alimentation KetO, l'astuce pour relancer votre perte de poids

Alimentation KetO, l'astuce pour relancer votre perte de poids

Vous suivez une alimentation pauvre en glucides dans le but de perdre du poids et vous rencontrez un plateau ? Dans cet article je vais vous donner une solution simple et hyper-efficace pour relancer votre perte de poids !

Article rédigé par le Dr Ariane Monnami, nutritionniste spécialisé en alimentation pauvre en glucides

Au début tout fonctionne bien...

Quand vous démarrez une programme nutritionnel pauvre en glucides, alimentation KetO pour les intimes, dans l'objectif de perdre du poids, au début tout se passe super bien : la faim disparait et les kilos s'envolent...

Tout ça en consommant une alimentation savoureuse et sans avoir faim !

Le rêve !!!

Jusqu'à ce que ça coince !

Malheureusement, au bout de quelques temps, vous pouvez vous retrouver face à un plateau :

(OK, cela n'est pas le cas pour tout le monde, mais si vous lisez cet article, je pense que, vous aussi, vous rencontrez ce type de problème...)

Et pourtant :

  • Vous continuez à limiter les glucides : pas de sucreries, ni de féculents, vous vous limitez à quelques fruits rouges et vous sélectionnez soigneusement les légumes au-dessus du sol...
  • Vous mangez, ou vous pensez manger, la juste quantité de protéines...
  • Vous consommez suffisamment de graisses pour atteindre la satiété...

Et malgré tous vos efforts, ça ne bouge plus, l'aiguille de votre balance refuse obstinément de descendre !

Et ça vous énerve !

Je sais ce que vous ressentez, j'ai vécu exactement la même chose...

À la recherche de la solution

Quand on se retrouve dans ce type de situation, on commence à chercher des infos à droite à gauche, et on les teste :

  • vous avez peut-être baissé encore votre consommation de glucides pour passer en dessous de 20 grammes par jour
  • ou testé le jeûne intermittent en sautant le petit déjeuner ou le repas du soir
  • ou mangé plus de gras pour passer en cétose

Et malgré tout, ça ne marche pas !!! Votre perte de poids rencontre un plateau et vous n'arrivez pas à la relancer !

Comme je vous l'ai dit, j'ai rencontré moi aussi ce type de problème et j'ai, moi aussi, fait des recherches pour trouver une solution.

La seule différence entre vous et moi, c'est que ma formation de nutritionniste spécialisée en alimentation pauvre en glucides et mon expérience de médecin me permettent de mieux faire le tri entre les solutions sérieuses, basées sur la science et les conseils farfelus.

Et la solution, j'ai fini par la trouver dans le livre d'un ingénieur australien : Marty Kendall.

Je vais vous la révéler dans quelques lignes…

Mais avant cela, je voudrais vous expliquer ce qui s'est passé, pour vous comme pour moi, en vous racontant une petite histoire...

L'histoire de Christine

Dans une de mes vidéos, je prends l'exemple de Christine, 55 ans, qui s'est retrouvée dans la même situation. (Bien sûr, j'ai changé son nom, pour des raisons de confidentialité, mais je suis sûre que son histoire va vous rappeler quelque chose...)

  1. Christine a pris progressivement du poids, surtout au moment de la ménopause
  2. Elle a entendu parler de l'alimentation pauvre en glucides et elle a décidé de tester...
  3. Elle a fait les choses sérieusement, elle s'est bien documentée : livres, Facebook, formation…
  4. Elle a mis en application tous les conseils
  5. Elle a commencé à perdre du poids : 5, 10, 20 kg…
  6. Et d'un coup ça s'est mis à stagner et rien n'y fait
  7. Elle a essayé pleins de variantes : alimentation cétogène, carnivore, jeûne intermittent… ça ne marche pas !

Que s'est-il passé ?

Pour mieux comprendre, regardons à la loupe ce que mange Christine, notamment au niveau des protéines

Les besoins en protéines de Christine

  • Christine a un poids de forme de 65 kg et elle fait 2 heures de gym par semaine
  • Ses besoins en protéines sont donc de 65 x 1,4 (le coefficient multiplicateur correspondant à une activité modérée) = 91 grammes de protéines pures par jour

Sa consommation réelle de protéines

  • Christine fait un jeûne intermittent, donc pas de petit déjeuner = 0 gramme de protéines
  • Au repas de midi, elle consomme une portion "normale" de protéines = 20 grammes de protéines pures
  • Le soir, elle fait un "repas léger" (puisqu'elle essaye désespérément de mincir) : 1/2 boite de sardines ou 1 œuf ou 1 tranche de jambon = 10 grammes de protéines seulement

TOTAL = 30 grammes de protéines par jour, soit uniquement le tiers de ses besoins minimaux en protéines !

Du coup, elle a des fringales et elle se jette sur des "en-cas" autorisés :

  • les noix
  • le fromage
  • le saucisson
  • le chocolat noir à 85%

Christine a été victime de la "faim de protéines" !

Voici en quelques mots de quoi il s'agit :

  1. Si vous ne consommez pas suffisamment de protéines pour couvrir vos besoins minimaux, votre appétit augmente pour vous pousser à avoir un apport suffisant. Vous avez "faim de protéines"
  2. Mais si les aliments que vous consommez en réponse à cette "faim de protéines" contiennent un faible pourcentage de calories provenant des protéines, ce qui est le cas des aliments consommés par Christine, votre cerveau vous pousse à manger de plus grosses quantités pour obtenir la quantité de protéines dont vous avez besoin.

Vous allez souffrir de fringales irrésistibles tant que vous n'aurez pas couvert vos besoins minimaux en protéines !

Et si pour les couvrir, vous consommez des aliments riches en graisses, vous ne perdez plus de poids ! (même si vous faites "tout bien" par ailleurs...)

La solution pour relancer votre perte de poids

Dans cette situation, la seule solution efficace pour relancer votre perte de poids, c'est d'agir en même temps sur les 2 versants du problème :

  1. Augmenter la quantité totale de protéines pour supprimer la faim de protéines et favoriser la satiété
  2. Choisir des aliments avec un pourcentage de protéines élevé par rapport aux graisses pour inciter votre corps à puiser dans vos propres réserves de graisse corporelle

Le secret de l'alimentation à Haute Teneur en Protéines ou alimentation HTP

L'alimentation HTP est une variante de l'alimentation pauvre en glucides, dans laquelle on privilégie les aliments qui contiennent une part importante de calories provenant des protéines par rapport aux calories totales (c'est pour cela que l'on parle de "teneur").

Attention cela ne veut pas dire qu'on élimine tout le gras… On est très loin de l'alimentation hypolipidique et hypocalorique !

Mais on va faire un peu le "ménage" sur les produits les plus gras : charcuteries, fromages, noix, chocolat...

Les avantages de l'Alimentation HTP

L'alimentation à Haute Teneur en Protéines vous permet à la fois :

  • d'améliorer votre satiété
  • d'éviter les fringales
  • de relancer la perte de poids
  • de reconstruire du muscle (avec l'activité physique, bien entendu)
  • de relancer le métabolisme

C'est donc la solution idéale pour relancer votre perte de poids si vous suivez actuellement une Alimentation KetO et que vous rencontrez un plateau.

Une formation pratique spécifique

J'ai trouvé cette approche tellement intéressante, et les résultats tellement bluffants, que j'ai décidé de créer une formation pratique destinée spécifiquement aux personnes qui rencontrent un blocage de leur perte de poids malgré une alimentation KetO bien suivie.

Votre perte de poids rencontre un plateau ?

Je vous invite à cliquer sur le bouton ci-dessous pour en savoir plus

Je découvre l'alimentation HTP

Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :

Commentaires

Pas de commentaires actuellement.

Ajouter un commentaire

* Les champs marqués d'un astérisque sont obligatoires