Diabète : Pourquoi moi ?

Diabète : Pourquoi moi ?

Pourquoi devient-on diabétique ? Quelle est la part de la génétique et celle du mode de vie ?  Le Dr Ariane Monnami, nutritionniste et micronutritionniste vous aide à répondre à cette question.

Diagnostic du diabète, les questions que vous vous posez !

Quand votre médecin vous annonce que vous êtes diabétique, vous vous posez obligatoirement la question : Pourquoi moi ?

Est-ce que c’est « la faute à pas de chance » ?

Une espèce de fatalité familiale contre laquelle on ne peut rien faire…

Est-ce que c’est « la faute à la Société » ?

Et à l’industrie agro-alimentaire qui nous gave de sucre…

Ou est-ce que c’est ma faute à moi ?

Parce que je mange trop, ou trop mal, ou que je ne fais pas assez d'exercice, ou encore parce que je me suis laissé grossir

En fait, c'est un peu tout ça à la fois…

Le rôle de la génétique

Vous l’avez certainement constaté autour de vous : vous avez plus de chance (ou de malchance) de devenir diabétique s’il y a déjà des personnes diabétiques dans votre famille.

Mais attention, il s’agit simplement d’une "prédisposition familiale" : vous avez plus de risques de devenir diabétique, mais ce risque n’est pas de 100 % !

Votre mode de vie, joue un rôle beaucoup plus important... et heureusement !

Parce que cela signifie que VOUS AVEZ LE POUVOIR D’AGIR ET DE VAINCRE LE DIABÈTE !!!

Le rôle de l'excès de poids

Si vous êtes en surpoids, vous avez plus de risque de devenir diabétique, surtout si votre graisse se situe au niveau de la taille !

Si votre tour de taille dépasse 80 cm (pour les femmes) ou 90 cm (pour les hommes), c’est que la graisse commence à s’accumuler dans votre ventre et dans votre foie.

Les médecins parlent de "Syndrome Métabolique", une pathologie qui favorise fortement le diabète et les maladies cardio-vasculaires !

Bien sûr, il existe des personnes qui deviennent diabétiques de type 2 alors que leur poids semble « normal ».

Mais, bien souvent, au fil des années, ces personnes ont perdu du muscle et pris du gras : elles sont "minces à l’extérieur" et "grasses à l’intérieur" !

À RETENIR : Plus on vieillit, plus la graisse s’accumule à l’intérieur du ventre et plus on risque de devenir diabétique !

Le rôle-clé de l’alimentation

Il faut le dire haut et fort : LE DIABÈTE EST AVANT TOUT UNE MALADIE DE L’ALIMENTATION

Le sucre qui est dans votre sang (la fameuse glycémie) provient directement de la digestion des glucides présents dans votre assiette :
•    le sucre, le miel…
•    les sucreries et les boissons sucrées…
•    le pain, les féculents, les lentilles…
•    les fruits…

Oui, vous avez bien lu : même les "bons féculents" et même les fruits se transforment directement en sucre !!!!

Le rôle de l'activité physique

Plus vous êtes sédentaire, plus vous avez de risques de devenir diabétique !

Pourquoi ?

Les muscles qui ne sont pas suffisamment stimulés vont s’atrophier progressivement…

Et plus vous êtes sédentaire, plus cette atrophie va se produire tôt au cours de votre vie…

Puis comme ce sont vos muscles qui sont les principaux consommateurs d’énergie de votre corps, moins vous avez de muscles… Moins vous brulez… Et plus vous stockez !!!

En résumé : LE DIABÈTE N’EST PAS UNE FATALITÉ

Même si vous avez hérité d’une "prédisposition familiale" au diabète, VOUS AVEZ LE POUVOIR D’AGIR :

  1. Surveillez votre poids et votre tour de taille !
  2. Modifiez votre manière de manger en profondeur !
  3. Gardez des muscles en bon état de fonctionnement !

Vous souhaitez conserver ces précieuses informations et les partager avec vos proches ?

Nous vous avons préparé un livret récapitulatif avec des schémas et des explications détaillées.

Pour le télécharger, cliquez simplement sur le bouton ci-dessous :

Je demande mon livret

 

Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :

Commentaires

Pas de commentaires actuellement.

Ajouter un commentaire

* Les champs marqués d'un astérisque sont obligatoires